Acheter ses vêtements d’occasion mes 5 astuces

acheter vêtement occasion

Acheter d’occasion se démocratise de plus en plus et je trouve vraiment que c’est une bonne chose. D’une part ça donne une chance aux vêtements d’avoir une seconde vie, d’autre part cela pousse à faire preuve de créativité. Enfin ça fait du bien à notre planète.

J’ai toujours aimé acheter d’occasion mais pas toujours eu la chance d’avoir à proximité des endroits pour le faire. Et à l’époque Internet n’existait pas encore. Bon et puis-je n’ai jamais réellement eu le réflexe d’acheter mes vêtements en ligne.

Soyons clair, j’aime renouveler ma garde-robe en seconde main mais pas n’importe où non plus. Du temps où je vivais à Dijon, j’adorais me rendre chez Emmaüs et autres magasins de seconde main du genre pour dénicher la perle rare. En tant qu’étudiante et grande créative ( je le dis aujourd’hui mais je ne le savais pas vraiment à l’époque) je n’avais pas un gros budget pour m’acheter des vêtements du coup, ce type de boutique c’était le parfait compromis.

Photo de ma participation à la Giant Troc Party de Paris

Beaucoup de gens ont un a priori sur le fait d’acheter d’occasion. Mais il n y a rien de sale.  Il est vrai que certains vêtements, si ce n’est tous, prennent la poussière mais ce n’est pas pire que les produits chimiques qui sont présents sur les vêtements neufs que tu peux acheter en magasin. Penses simplement à te munir de mouchoirs, car si tu es allergique tu risques de pas mal éternuer. Il est également bon de prévoir un bon gros lavage du lot de tes trouvailles. 

Depuis que je suis en région parisienne, j’ai eu plus de mal à faire mes emplettes en magasin d’occasion pourtant ce n’est pas les friperies qui manquent. Sincèrement, je pense m’être laissée impressionner par la multiplicité des enseignes de Fast Fashion en arrivant dans la capitale. Avouons-le c’est aussi la facilité d’acheter dans ces grandes enseignes. Parce qu’acheter d’occasion n’est pas donné à tout le monde, c’est justement pour cela que j’écris cet article avec pour base 5 astuces de Béa Johnson pour te guider afin que tes prochains achats d’occasion soient un succès ! 

1 – Être légère

Première chose à laquelle penser, même avant d’entrer dans une friperie ou un dépôt vente, c’est de t’habiller léger. Tu peux porter un t-shirt près du corps pour essayer le vêtement directement par-dessus ou en choisir un assez large que tu pourras enlever facilement et pas un qu’il faudra déboutonner de haut en bas. Idem pour ce que tu portes sur la-bas de ta silhouette optes pour une pièce facile à enlever comme un short ou un jean. Ensuite mieux vaut que tu sois vêtue de coloris unis, car il sera plus facile de se projeter pour tes futurs associations. Si le temps le permet évites d’avoir un gros manteau sur le dos, tu risquerais d’être encombrée et d’avoir chaud : oui chercher dans des bacs « tout à 1€ « ça donne chaud.

2 – Avoir son sac

Munie-toi d’un Tote bag ou si tu penses faire la razziât optes pour une valise à roulettes c’est ce que j’ai pris pour ma Giant Troc Party à Paris et c’était hyper pratique à transporter de plus que ça m’a évité de me faire mal (pour rester polie) aux dos. 

3 – Vas-y avec une liste de ce que tu veux acheter

Lorsque tu vas pour acheter de seconde main tu ne sais pas ce que tu vas trouver et tu pourrais avoir tendance à prendre des choses dont tu n’as pas réellement besoin. Ou tout simplement être tentée d’acheter des choses parce qu’elles ne sont pas chères ou gratuites. C’est ce qui m’est arrivée lors de ma troc party, comme son nom l’indique le principe c’est de ramener des vêtements pour en obtenir d’autres en illimité. Je me suis retrouvée à prendre des vêtements parce qu’ils étaient gratuits. Heureusement, je me suis assez vite reprise mais j’avoue que face à l’excitation ce n’est pas toujours évident. D’où l’intérêt de faire ta liste de pièces manquantes et de t’y tenir !

4 – Que choisir ? Quelles pièces privilégier ?

L’intérêt est double lorsque que tu achètes d’occasion : garnir ta garde-robe à moindre coût pour toi et l’environnement et trouver des pièces bien coupées, adaptées à ton style vestimentaire que tu vas garder un certain nombres d’années. La raison pour laquelle, je te conseille de ne pas acheter des pièces de fast fashion type H&M , Zara. Tu dois certainement savoir que ces dernières utilisent souvent des fibres synthétiques tel que le Lycra, l’acrylique, le polyester. Je dirais que l’important c’est surtout de favoriser les vêtements aux fibres naturelles comme le lin, la soie, le chanvre , le bambou, la laine, le coton qui sont non seulement plus confortables mais aussi beaucoup plus résistantes.

Sois attentive autant à la matière, qu’aux finitions comme les coutures, les boutons les trous, les tâches, c’est d’ailleurs ce que m’a mère répète tout le temps et je la comprends encore mieux aujourd’hui.

5 – Achète pour aujourd’hui et pas pour hier

Enfin, n’achètes pas en prévision d’une taille future ou de retrouver une taille passée. Prend le vêtement qui est à ta taille à l’instant « T ». Si tu achètes dans une friperie fais attention les vêtements vintage peuvent afficher une taille mais qui n’est pas la bonne. Les standards de taille ont beaucoup évolués. Même s’il est super beau et original une fois chez toi il finira au fond du placard et ce n’est pas ton objectif. Alors essaye tous les vêtements que tu as mis de coté c’est quelques minutes de ” perdues ” le jour J mais c’est du temps et de l’argent gagné pour les années à venir.

J’espère que ces quelques conseils t’aideront à mieux acheter tes vêtements d’occasion. Si tu as d’autres astuces, je t’invite à les partager en commentaires avec nous.

Partagez l'article :
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.