Comment connaître sa morphologie en 3 étapes ?

corps-femme-morphologie

Si tu te retrouves ici c’est que toi aussi tu te poses cette fameuse question ; celle que l’on s’est toutes posée au moins une fois ; Et moi, quelle est ma morphologie ? Combien existe-t-il de morphologie ? Quel est l’intérêt de connaître sa morphologie? Quelle robe porter selon sa morphologie?

C’est vrai qu’on nous en parle un peu partout à la télévision mais aussi dans nos magazines préférés. Bien que l’on nous l’explique, il reste toujours ce doute qui subsiste. C’est pourquoi, je me suis dit que j’allais partager, avec toi, ma méthode, celle que j’utilise pour diagnostiquer la morphologie de mes clientes.

Je vais pouvoir t’accompagner, pas à pas, afin que tu puisses diagnostiquer toi-même ta morphologie.

Connais-tu la différence entre la morphologie et la silhouette ?

Je te poses cette question car pour bien comprendre la suite et surtout être capable de choisir au mieux les vêtements qui te sublimeront, il est important de connaître cette différence.

En effet, il existe une sensible différence entre la morphologie et la silhouette.

La morphologie correspond à la structure osseuse de ton corps autrement dit : elle correspond à ton squelette. Elle est immuable et ne changera pas. Mais rappelles-toi : toutes les morphologies ont leurs atouts !

Tu vas donc te dire : «  bah c’est quoi alors la silhouette ? ». J’y arrive ! J’y arrive ! La silhouette c’est ton enveloppe corporelle, les courbes de ton corps. C’est ce qui se trouve tout autour de ta structure osseuse. Et c’est justement cette petite maline qui va évoluer en fonction des évènements de la vie (grossesses), et du temps (âge) etc.

Cette différence maintenant établie entre la morphologie et la silhouette, tu es impatiente  de savoir comment la déterminer ? À quelle famille de morphologie tu appartiens ? Allez, c’est parti !

Détermine ta morphologie en 3 étapes :

Trois éléments devront être pris en compte et sont indispensables pour déterminer la typologie de ta morphologie :


Tout d’abord, la forme de tes épaules, ensuite, ton tour de taille et enfin, la structure de ton bassin.

Avant de commencer le diagnostic, je te recommande de choisir le bon moment. Ce que je veux dire par là c’est d’opter pour un moment à toi durant lequel tu auras la possibilité de te dénuder, ou de te mettre en tenue proche du corps. Je tiens aussi à préciser que comme il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse lorsqu’il s’agit de soit il n’y aura pas non plus de bonne ou mauvaise morphologie !

Le tout c’est de connaitre au mieux ton corps afin de le valoriser au mieux ! 🙂

Mes outils indispensables au diagnostic

Pour démarrer munies-toi d’un miroir plein-pied devant lequel tu vas te positionner.
« Miroir, miroir dis-moi qui … » pardon je m’égare.
Et pour ce diagnostic tu vas prêter particulièrement attention à certaines parties de ton corps. Trois en particuliers :

1- Les épaules,
2- La taille,
3- Le bassin.

 

Étape 1 : Comment mesurer mon tour d’épaule ?

Utilises tout simplement tes yeux et regarde attentivement ton corps dans le miroir. Oui je sais, c’est difficile mais c’est important il est à toi, autant l’aimer comme il est.

Face au miroir, dans une tenue moulante, tu vas observer la forme de tes épaules. L’objectif étant de savoir si elles ont plutôt une forme carrées ou arrondies, plus joliment dit une forme descendante ? Sache qu’avoir les épaules carrées est un atout, c’ est le signe d’un charisme naturel !

Étape 2 : Le tour de taille

Ensuite tu vas analyser ton tour de taille afin de déterminer si celui-ci est ou non dans l’alignement de tes épaules.
Mais tu te demandes : « Où se trouve mon tour de taille ? » ton tour de taille se situe juste en dessous de ta poitrine et un peu plus haut que le niveau de ton nombril. C’est la partie la plus creuse du haut, tu le verras si tu te penche sur le côté.
L’objectif  est de déterminer si tu as la taille marquée, peu marquée ou non marquée.

Astuce : si tu vois très peu de différence entre tes épaules et ta taille alors tu peux considérer que tu as une taille peu marquée.

En revanche, si ta taille est beaucoup plus étroite que tes épaules alors tu peux en conclure que tu as la taille marquée.

Étape 3 : Le bassin

Ou se trouve le bassin femme morphologie

L’objectif est toujours de connaitre ta morphologie et le bassin est l’ultime critère à prendre en compte. L’idée est de savoir si celui-ci est aligné, plus étroit ou plus large que tes épaules ?

Comment mesurer son bassin ?

Positionne-toi de nouveau face au miroir et place tes mains à plat au milieu et de chaque côté de ton ventre.

Ensuite, descend-les légèrement vers le bas. Tu devrais sentir un os de chaque côté. Il s’agit des os de ton bassin et ce sont ces derniers que l’on va prendre en compte pour déterminer la structure de ton bassin.

Alors sont-ils plus larges, plus étroits que tes épaules ou alors sont-ils alignés à tes épaules ?

En fonction de ce que tu auras observé aux trois étapes tu vas enfin pouvoir déterminer la typologie de morphologie à laquelle tu appartiens.

Ta  Morphologie est de type A si :
– tes épaules sont plus étroites que ton bassin,
– Ta taille est peu ou pas marquée,

Ton objectif principal :

– rééquilibrer tes épaules avec ton bassin en marquant légèrement la taille,
– privilégier les foulards, les manches bouffantes, épaulettes,
– éviter de trop marquer la taille et les matières trop épaisses sur le bas.

Ta Morphologie est de type H si :
– tes épaules sont étroites et carrées,
– ta taille est non marquée,
– ton bassin est dans l’alignement de tes épaules.

Ton objectif principal :
– adoucir les formes de ta silhouette,
– privilégier les robes et les vestes qui suivent ta taille,
– éviter de porter des vêtements étriqués trop moulants ou trop cintrés.

Ta morphologie est de type en V si :
– tes épaules sont larges et carrées,
– ta taille est peu ou pas marquée,
– ton bassin est plus étroit que les épaules.

Ton objectif principal :
– harmoniser ton bassin avec tes épaules,
– privilégier les lignes rigides,
– éviter les épaulettes.

Ta morphologie est de type X si :
– tes épaules sont carrées,
– ta taille est très marquée,
– ton bassin est dans l’alignement de tes épaules.

Ton objectif principal :
– conserver l’harmonie naturelle des épaules et du bassin et marquer la taille,
– privilégier les lignes près du corps,
– éviter les vêtements trop larges ou non cintrés.

Ta morphologie est de type 8 si :
– tes épaules sont arrondies,
– ta taille est marquée,
– ton bassin est dans l’alignement de tes épaules.

Ton objectif principal :
– accentuer légèrement les épaules,
– privilégier les lignes près du corps et les hauts structurés,
– éviter les tenues vêtements asymétriques ou non cintrés.

Ta morphologie est de type O si :
– tes épaules sont arrondies,
– ta taille n’est pas marquée,
– ton bassin est dans l’alignement de tes épaules.

Ton objectif principal :
– accentuer légèrement les épaules,
– privilégier les hauts fluides colorés qui soulignent votre taille,
– éviter les vêtements trop larges aux matières rigides sur la partie basse de votre corps.

Désormais tu connais la structure osseuse de ton corps autrement dit ta morphologie.

Tu es en capacité de choisir méticuleusement les vêtements de ta garde-robe, ceux adaptés à ta morphologie.
Alors à quelle typologie morphologique appartiens-tu ?

J’espère que ce guide t’aura aidé ? N’hésites pas à me poser tes questions en commentaire je me ferais un plaisir d’y répondre.

Partagez l'article :
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

One Reply to “Comment connaître sa morphologie en 3 étapes ?”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.